Culture

Le premier film de JR, « Women are Heroes » sera diffusé en avant première aujourd’hui et demain à Cannes, dans le cadre de la Semaine de la Critique! C’est la suite du projet photo du même nom, que nous avons suivi avec grand plaisir sur le blog, et notamment les étapes au Kenya, au Cambodge, au Brésil ou à Paris. Il veut montrer l’importance et la force des femmes, souvent premières victimes des guerres et de la pauvreté mais toujours pilier de leur famille, en les photographiant au 28 millimètres puis en affichant les portraits en grand format dans leur quartiers. Le film nous emmène à la découverte de l’art de JR et de ces femmes des favelas de Rio aux bidonvilles d’Asie, en passant par le ghetto de Kibera pour un beau message d’espoir.

D.I.Y. America est une série documentaire réalisée par Aaron Rose. Destiné au web, cette série est en fait l’utilisation d’images & de rushs inédits initialement tournés pour le film Beatuiful Losers (2008). Cette série est dédiée aux cultures urbaines américaines dites underground et D.I.Y. (« do it yourself ») : skate, graffiti, hip hop, punk, …Voici quelques épisodes sur le graffiti. Découvrez tous les autres épisodes du documentaire sur le site WKE !

Coup de projecteur sur le Staff Benda Bilili, un groupe de musiciens congolais issus des rues de Kinshasa et composés de paraplégiques et de jeunes shegués (enfants vagabonds). Ensemble ils forment un orchestre de rumba congolaise, dont le nom signifie « regarde au delà des apparences », littéralement « mets en valeur ce qui est dans l’ombre ».Grace à leur rencontre avec 2 jeunes réalisateurs français, ils ont pu produire un album « Très Très Fort! » sorti l’an dernier chez Crammed Discs et faire une grande tournée à travers l’Europe, passant notamment par les Eurockéennes et le WOMEX. Mais passer des rues de Kinshasa aux plus grandes scènes ne leur a pas suffit loin de là! Le film-documentaire « Benda Bilili! », qui raconte leur histoire, a été sélectionné à Cannes cette année: succès garanti ! La projection a lieu jeudi en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs.

Il y a un an, nous vous avions présenté en photos le Skate Park de Kitintale en Ouganda, le premier d’Afrique de l’Est, grâce au travail du photographe Yann Gross. Voici la suite de son aventure ougandaise avec ces 2 vidéos. Le niveau et le nombre de skateurs ont augmenté, l’émulation autour du projet est très forte à Kampala mais aussi ailleurs: les photos de Yann ont fait le tour du monde et ils ont reçu de nombreux soutiens. Vous pouvez d’ailleurs suivre le quotidien des skateurs ougandais sur leur blog. Yann Gross a publié un livre/journal de photos sur cette histoire fantastique, voici un aperçu

« Solutions locales pour un désordre global » est le nouveau film de Coline Serreau (« 3 Hommes et un couffin », « La crise », …). Ce documentaire retrace 3 années à parcourir le monde à la rencontre d’hommes et de femmes pour porter leur message, leurs solutions! Qui de mieux placé pour résumer ce film, que la réalisatrice elle-même: « Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. »

Le BREAD & BUTTER, salon international de la mode urbaine, référence européenne du genre, a lieu en ce moment à Berlin, toujours à l’aéroport historique de Tempelhof. La nouveauté est la construction d’une structure architecturale de 400m de long sur 12m de haut pour fermer le tarmac couvert et s’adapter aux températures hivernales. Réaliséesur place par l’agence berlinoise System 180, cette structure est démontable et réutilisable. Voici quelques photos prises pour l’ouverture Mercredi

Le magazine National Geographic organise son concours annuel : International Photography Contest. Le blog The Big Picture a effectué une sélection parmi les concurrents pour les récompenses « Choix du Public » dans les catégories « People » « Places » et « Nature » :

L’association culturelle MANDORA organise Jeudi 3 Décembre la soirée « Surf for planet volume II » au ciné Jean Eustache de Pessac(33), deuxième édition d’une rencontre culturelle entre Surf & Ecologie. Nous sommes heureux d’être les partenaires de cet événement aux côtés notamment de Ocean Crew et l’antenne Gironde de Surfrider Foundation. Le programme de la soirée : la projection de 3 épisodes de la série de vidéo Riddim (Maroc, Ecosse et Timor), en présence du réalisateur: le surfeur Ugo Benghozi, une exposition de l’artiste peintre Pierre TROQUEREAU et ses toiles sur le thème de la pollution, les planches de l’artisan shaper Jérémy FERRARA et pour finir la soirée, un « apéro équitable et durable » !

Le photographe aquatique Clark LITTLE, qui vit à Hawaii, va sortir un magnifique livre de photographies intitulé « The Shorebreak Art of Clark Little ». Ce travail est entièrement dédié aux photographies de shorebreak, ce phénomène de vagues qui déferlent quasiment sur le sable, pour le plus grand plaisir des amateurs de glisse, à condition d’être prêt à se jeter dedans! Voici quelques uns de ses clichés, au coeur de la vague

Dans le cadre de l’exposition « Graffiti, né dans la rue » à la Fondation Cartier jusqu’au 29 Novembre, le film documentaire « Pixo » de João Weiner et Roberto Oliveira est visible entièrement pour toute la durée de l’expo. L’occasion de découvrir la folie du mouvement Pixacao dans les quartiers de Sao Paulo. Ces pixos sont des dérivés du graf dans un environnement de pauvreté extrême : la réponses des pixadores est de créer une aggression visuelle pour la société. L’objectif et le moteur des pixadores est le nombre : toujours et encore plus de pixos réalisés : murs, fenêtres, immeubles… Ils vont jusqu’à risquer leur vie pour un pixo de plus! Voici un extrait du documentaire:

Nous vous avions déjà présentés des photos de Light Painting de Picasso datant de cette même époque. Voici aujourd’hui des images très rares de Pablo Picasso en train de peindre à Vallauris

Le projet « Women are Heroes » de JR, que nous avons suivi au Kenya, au Cambodge et au Brésil, prend fin ici à Paris sur les quais de l’île St Louis. JR a réuni ensemble les clichés de ses différentes destinations. Appréciez le reportage de VernissageTV sur l’événement